cialis daily use buy viagra what is sildenafil viagra effects causes of ed viagra online buy levitra canadian pharmacy cialis viagra without a prescription cost of cialis viagra coupons viagra without a prescription cheap generic viagra generic cialis reviews cialis free trial cialis from canada purchase viagra online purchase viagra online viagra price what is sildenafil cialis cost cialis 20 mg tadalafil cialis coupon vigara viagra alternatives buy generic cialis cialis online pharmacy ed treatment review free viagra trial natural ed remedies viagra price canadian pharmacy viagra ed treatment review levitra side effects price of viagra women viagra ed treatments ed drugs medication interactions cialis 5 mg order viagra online blue pills blue pill cialis dose cheap cialis online natural cures for ed buy levitra online free cialis womens viagra buy generic viagra viagra overdose buy generic viagra online natural viagra cialis without prescription cialis 10mg new ed drugs order viagra online generic viagra canada cialis voucher

Monaco at UN

viagra samples cheapest viagra cheap generic cialis purchase viagra buying viagra online free viagra samples discount cialis pfizer viagra online real viagra online cialis for daily use viagra 50mg kamagra viagra prices cialis voucher cialis 20 mg cialis 10mg buying cialis online otc viagra online prescription drugs viagra professional sildenafil citrate online what does viagra do online pharmacy viagra sildenafil citrate 100mg viagra canadian pharmacy viagra free samples how to buy viagra viagra prescription where to buy cialis cialis pill otc viagra prescription drugs online cialis on line purchase viagra online medication interactions viagra canada viagra 100 mg canada viagra daily cialis ed drugs price of viagra generic viagra canada cialis for sale viagra free sample cialis dosage cialas cheap cialis free cialis buying cialis online viagra from india cost of cialis free viagra trial viagra free trial pfizer viagra effects of viagra cheap cialis viagra dosage medication search where to buy viagra cialis 5mg

English   

Discours

Intervention de la délégation monégasque sur le développement durable

26 octobre 2006

Madame la Présidente,

Le Gouvernement monégasque a pris connaissance avec le plus grand intérêt du Rapport du Secrétaire général sur le Développement durable et se trouve très encouragé par la tendance observée. Le Sommet mondial de 2005 a en effet permis de donner un nouvel élan à la mise en oeuvre de l'Agenda 21. Sur tous les continents des initiatives concrètes ont été prises par les Gouvernements et les autorités locales mais aussi, ce qui est encore plus remarquable, par le secteur privé.

Mon Pays entend participer de la manière la plus active aux travaux de la Commission du développement durable lorsquil y siégera de 2008 à 2010. La délégation monégasque s'emploiera à tirer profit des différentes sessions d'examen et se déclare prête à partager les enseignements et les meilleures pratiques des efforts entrepris, tout particulièrement en Méditerranée.

Madame la Présidente,

En juin dernier, Son Altesse Sérénissime le Prince Albert II de Monaco a créé une Fondation pour la protection de l'environnement et pour le développement durable. Elle concentrera ses efforts sur trois axes principaux: la recherche de solutions dans le domaine des changements climatiques, la conservation de la biodiversité et l'accès à leau. La création de cette Fondation confirme l'engagement personnel du Prince Souverain et renforce la détermination affichée par Son Gouvernement non seulement d'assumer ses responsabilités mais encore de montrer que Monaco peut compter parmi les Etats les plus innovant dans ses approches de l'environnement.

Le 16 avril dernier, S.A.S. le Prince Albert II plantait le drapeau monégasque au Pôle Nord, au terme d'une expédition à chiens de traîneau sur la banquise. Il avait quitté trois jours avant la station météo russe de Barnéo, accompagné de sept coéquipiers, pour rejoindre le Pôle Nord, après avoir parcouru une centaine de kilomètres.

L'objectif du Prince Souverain était double: attirer l'attention du plus grand nombre sur les conséquences du réchauffement climatique de la planète, notamment au Pôle Nord mais aussi rendre hommage à son trisaïeul, le Prince Albert Ier, Père de l'Océanographie.

Le Prince Albert II a pu également se rendre compte de l'impact des pollutions engendrées par les activités humaines qui affectent la population, la faune et la flore arctiques.

Nous savons malheureusement que le réchauffement du climat entraîne aussi, à l'échelle planétaire, d'autres conséquences dramatiques susceptibles de bouleverser l'environnement et l'économie mondiale telles que la montée du niveau des océans, l'augmentation de la fréquence et l'intensité de certaines catastrophes naturelles, l'émergence de nouvelles maladies ou encore la disparition d'espèces animales.

Madame la Présidente,

En février 2006, sous limpulsion de Son Altesse Sérénissime le Prince Albert II, Monaco ratifiait le Protocole de Kyoto. A cet égard, le Gouvernement Princier se félicite de ladoption, en décembre dernier, lors de la première réunion des Parties à Montréal, du manuel des règles du Protocole de Kyoto (les Accords de Marrakech) et des lignes directrices régissant les mécanismes de flexibilité.

Pour satisfaire à ses engagements, la Principauté de Monaco est tenue, au cours de la période 2008-2012, de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 8% par rapport aux niveaux de 1990. Le Gouvernement Princier a pris des mesures sur son territoire et a envisagé d'agir au niveau international dans le cadre des mécanismes de flexibilité pour être en conformité avec ses objectifs de réduction démissions.

La mise en place du groupe de travail pour traiter des engagements futurs des pays développés après 2012 est prometteuse et doit s'accompagner de nos efforts les plus soutenus. Monaco a d'ailleurs commencé à aborder cette question notamment au sein du Groupe « Intégrité Environnementale ».

Comme le souligne le rapport sur l'application des Conventions des Nations Unies sur l'environnement, il serait judicieux de renforcer la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification et sa mise en oeuvre, dans les pays gravement touchés par la sécheresse et/ou la désertification, en particulier en Afrique.

L'élimination de la pauvreté est une priorité universelle et sachant que la pauvreté est généralisée dans les zones rurales et sur les terres dégradées, ladite Convention doit être reconnue comme un réel instrument international capable de contribuer à la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement.

Nous devons donc saisir l'opportunité qui s'offre à nous de profiter de l'impulsion donnée par les engagements de la communauté internationale pris lors Sommet mondial de 2005, de la promotion de la célébration en cours de l'Année internationale des déserts et de la désertification, et de l'examen en 2008 et 2009, par la Commission du développement durable, à ses 16ème et 17ème sessions, des modules thématiques concernant l'agriculture, le développement rural, les sols, la sécheresse et la désertification.

Dans le cadre de sa politique de coopération internationale Monaco prend une part très active dans cette lutte, notamment en Afrique du Nord et dans les pays Sahéliens. En partenariat avec les autorités locales compétentes, le Gouvernement monégasque élabore et finance des programmes de reboisement ou encore de conservation et de restauration de terres dégradées.

En ce qui concerne la Convention sur la diversité biologique, ma délégation souhaite apporter son soutien à l'initiative brésilienne de proclamer 2010 Année internationale de la diversité biologique et réaffirmer ainsi le rôle essentiel de la Convention. Ma délégation se félicite tout particulièrement de la reconnaissance par la Conférence des Parties de la réglementation des activités dans les aires marines au-delà de la juridiction nationale.

Je me permets de rappeler qu'un accord entre la France, l'Italie et la Principauté de Monaco vise à instaurer une aire marine protégée destinée à la protection des cétacés.

Enfin, ma délégation a pris bonne note du rapport du Secrétaire général sur la proposition de composition universelle du Conseil d'administration / Forum ministériel mondial sur l'environnement et attend avec vif intérêt la 2ème phase des travaux sur la Réforme des Nations Unies dans les domaines de l'environnement.

Je vous remercie de votre attention.